Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Francine: Le blog Paris et People

FOREST WHITAKER, RACHID BOUCHAREB, LA VOIE DE L'ENNEMI

Publié le 19 Mai 2014 par Francine Spitz

Rachid Bouchareb, réalisateur producteur franco-algérien. Forest Whitaker, acteur américain, oscarisé pour son rôle dans le film : "le Roi d'Ecosse"

Rachid Bouchareb, réalisateur producteur franco-algérien. Forest Whitaker, acteur américain, oscarisé pour son rôle dans le film : "le Roi d'Ecosse"

Vendredi 11 avril

J'apprends que Rachid Bouchareb vient présenter son film et que Forest Whitaker sera présent.

C'est au cinéma Pathé Boulogne, l'occasion de voir ce grand réalisateur et ce grand acteur américain oscarisé venu en France.

.

J'arrive peu avant la séance, il y a encore des places, c'est bon je vais pouvoir assister à cet évènement.

La grande place devant le cinéma, le manège est déjà fermé

La grande place devant le cinéma, le manège est déjà fermé

Le Pathé Boulogne, un petit tapis rouge, personne, c'est pas les Champs Elysées.

Le Pathé Boulogne, un petit tapis rouge, personne, c'est pas les Champs Elysées.

L'affiche sur le grand écran

L'affiche sur le grand écran

La présentatrice arrive et nous annonce que Rachid et Forest sont là et qu'ils viendront à la fin de la projection pour un débat avec le public. GENIAL. Elle ajoute que pour une fois son mari est dans la salle; il est là pour Forest et ne voudrait surtout pas le rater.

Le film commence. J'ai pris soin avant de venir de lire le synopsis pour connaitre le sujet du film. Certainement un très bon polar, mais ce n'est pas le genre de film que je vais habituellement voir; je suis surtout là pour ce très grand acteur américain, Forest Whitaker.

La première scène est violente : Je vois Forest Whitaker, Garnett dans le film, en train de s'acharner à coups de pierre sur un homme à terre, qu'il laisse mort.

La seconde scène c'est Garnett qui sort de prison, 20 ans après. Je comprends que le film commence par la fin.

Durant tout le film, Garnett tente de refaire sa vie, avec l'aide de son agent de probation, Emily Smith; Brenda Blethyn qui tient le rôle. Mais il aura du mal, tant le sherif, Bill, joué par Harvey Keitel, veut que Garnett retourne en prison. Un ancien ami de Garnett qui fait parti d'un gang, Terrence, joué par Luis Guyman, fait tout pour que Garnett re-collabore avec lui. Garnett ne veut plus faire partie de sa bande de trafiquant. Terrence le harcèle et c'est à cause de lui que le drame arrive. Pourtant Garnett était sur le bon chemin, il avait rencontré une femme.

Je m'arrête là, je ne veux pas dévoiler la fin de l'histoire; il faut aller voir ce film pour connaitre la suite.

Les acteurs sont fabuleux et les vues du Nouveau Mexique magnifiques,

Ce film est un chef d'oeuvre.

Après un tonnerre d'applaudissements, Forest Whitaker et Rachid Bouchareb arrivent.

Il sont là devant nous, trois chaises ont été placées pour le débat qui va commencer.

Rachid Bouchareb et Forest Whitaker

Rachid Bouchareb et Forest Whitaker

Forest prend la parole et nous dit cette phrase qui m'a bien plu :

"Avec Rachid, nous ne sommes pas allés présenter le film sur les Champs Elysées, là où il y aurait eu presse et TV. Nous avons voulu rencontrer le vrai public et nous avons décidé de venir à Boulogne".

Le débat commence, je sors mon carnet et je vais prendre des notes en sténo.

Rachid dit qu'il s'est inspiré d'un classique du film noir français, "Deux hommes dans la ville", avec Alain Delon, Jean Gabin, Michel Bouquet, réalisé en 1973 par José Giovanni.

Une occasion aussi de revoir ce film fabuleux.

Rachid nous donne maintenant l'explication; Pourquoi il a voulu commencer le film par la fin. (Ce qui m'a au début un peu embrouillé)

"Je voulais que le thème principal du film soit "Garnett", le personnage qui nous fait peur, qui est violent; il n'a pas été an prison pour rien, c'est un criminel; c'est pour ça qu'au montage j'ai pris la décision qu'une partie de la fin du film serait au début. Il fallait montrer que c'est un personnage qui fait peur et que cette violence, il essaie de la contenir tout au long du film."

Rachid Bouchareb

Rachid Bouchareb

Une question de la présentatrice à Forest:

Vous avez fait " Zulu" avec un réalisateur français aussi,

Ma question est : "Pourquoi vous avez envie de tourner avec des réalisateurs français ?"

Forest : "Je travaille surtout avec des réalisateurs qui à mes yeux ont une vision particulière et unique et expriment à travers l'horreur un sens très profond de l'humain.

Rachid est quelqu'un qui tente toujours de s'approcher de la vérité, qui nous pousse davantage dans nos limites pour à chaque fois approfondir l'expérience humaine.

Vous me demandez pourquoi je travaille avec des cinéastes français ?

Ce n'est pas parce qu'ils sont français, c'est parce qu'ils sont tous à la recherche de cette vérité particulière et que moi aussi je la recherche; je les regarde simplement comme des artistes, des gens qui sont capables d'exprimer des choses profondes et qui surtout me permettent à la fois de devenir meilleur et de grandir."

Forest Whitaker et la jolie présentatrice traductrice; Forest ne parle qu'anglais.

Forest Whitaker et la jolie présentatrice traductrice; Forest ne parle qu'anglais.

Une question d'une spectatrice : Dans vos films vous avez cet aspect de violence, cette espèce de violence contenue et par contre on vous sent comme quelqu'un de très doux. Qu'est ce qui fait que vous allez vers ces personnages très déchirés qui basculent dans la violence. Dans" le Roi d'Ecosse" vous faite très très peur, et elle rajoute : on salue la performance.

Forest répond : "je crois que dans chacun de mes rôles j'essaye de trouver ce lien qui finalement nous unit tous. Lorsque je décide d'explorer un personnage de passer un moment de ma vie avec lui, j'essaye de montrer au fond, que derrière en dessous de cette douleur il y a à la fois la lumière et la paix, car je suis persuadée qu'en nous même nous l'avons tous même si elle est profondément enfouie et cachée.

Lorsque j'interprète des personnages sombres torturés, ce qui se passe dans mon travail d'acteur c'est que j'essaye de regarder chaque moment qui ont composé la vie de cet homme que j'interprète et j'essaye de creuser jusqu'à ce que j'arrive au fond par des couches successives voir apparaitre la lumière et la paix. En tant qu'être humain, mon travail consiste à creuser puis à recréer afin que vous reconnaissiez toutes ces étapes; la noirceur, la lumière puis la noirceur à nouveau, mais dans cette reconstruction du personnage que je fais il y a certainement des failles et à travers ces failles et bien jaillit cette lumière qui vient de l'intérieur et qui prouve bien qu'elle existe.

FOREST WHITAKER, RACHID BOUCHAREB, LA VOIE DE  L'ENNEMI

Question au réalisateur, d'une spectatrice qui veut savoir quel sera son 3ème film

Je ne sais pas quand je vais le faire, d'abord ce sera une comédie. La présentatrice s'étonne : "une comédie !" c'est un scoop, c'est pas vous...

J'ai un projet faire y un tandem avec un flic arabe ou africain ou afro-américain et ce sera peut-être une femme mais qui se passera plus à Miami sur la plage quand même.

à Miami Beach demande la traductrice ? oui, mais c'est pas encore prêt pour l'instant

Ensuite, d'autres questions seront posées, je les cite juste je ne vais pas les développer car mon reportage sera vraiment trop long.

Question pour le réalisateur sur la symbolique de l'Islam qu'il montre dans le film, si il y a un message qu'il a souhaité faire passer sur la perception de l'Islam comme dans le film "Indigène".

Et question pour Forest : le rôle qu'à eu l'Islam dans la communauté noire aux Etats Unis avec Malcom X, des grandes icônes comme Mohamed Ali, et la façon dont ça a évolué aujourd'hui avec un contexte qui a changé par rapport aux années 60.

Puis question sur la peine de mort

Ensuite viennent les deux dernières questions, une à chacun : d'abord à Forest; vous nous avez dit que vous recherchiez en profondeur ce qu'il y avait dans le personnage que vous jouez. Comment vous préparez votre rôle ?

Et à Rachid : Comment vous travaillez avec vos comédiens, comment s'est passé le travail ensemble la préparation et le tournage ?.

A la fin de chaque réponse aux questions des, bravos, retentissent.

La présentatrice montre du doigt un spectateur impatient de poser sa question.

La présentatrice montre du doigt un spectateur impatient de poser sa question.

Un débat passionnant avec Rachid et Forest
Un débat passionnant avec Rachid et Forest

Un débat passionnant avec Rachid et Forest

L'interview prend fin. Maintenant il faut partir, se frayer un chemin entre les spectateurs qui veulent encore parler à Forest et Rachid

Mais le garde du corps de Forest est tout proche, imposant lui aussi, il n'arrivera pas à empêcher des spectateurs à se faire prendre en photo avec leur idole.

Moi, j'y étais presque tout près de lui mais à mon grand regret je n'y serais pas parvenu,

FOREST WHITAKER, RACHID BOUCHAREB, LA VOIE DE  L'ENNEMI
FOREST WHITAKER, RACHID BOUCHAREB, LA VOIE DE  L'ENNEMI
Ah, me voici dehors. Forest monte dans sa limousine noire.

Ah, me voici dehors. Forest monte dans sa limousine noire.

Mais le voici qui en ressort. On lui signale que des amis sont là.

Mais le voici qui en ressort. On lui signale que des amis sont là.

Le chauffeur de Forest s'impatiente

Le chauffeur de Forest s'impatiente

Mais Forest, tranquille continue ses prises de vues avec son public.

Mais Forest, tranquille continue ses prises de vues avec son public.

Depuis cet évènement, j'ai toujours en mémoire ces beaux souvenirs de cette rencontre.

J'avais dû mal à croire que cet acteur qui joue des rôles si violents, avait l'air si doux cette nuit là sur le parvis à Boulogne- Billancourt.

Il faut voir ce film, c'est un chef d'oeuvre.

Commenter cet article

CATHY G 30/06/2014 16:15

sympa ton reportage (je ne l'avais pas lu j'étais en vacances !!!)

Spitz Annie 05/06/2014 23:19

Je ne connais pas ces acteurs mais ton blog donne vraiment envie d'aller voir le film.

Spitz Annie 05/06/2014 23:18

Je ne connais pas ces acteurs mais ton reportage donne vraiment envie d'aller voir ce film.

nicole 30/05/2014 08:05

Ce film mérite d'être vu, avec d'excellents acteurs , j'irai sans doute le voir car ton reportage et tes commentaires sont super motivants.

Sylvie 29/05/2014 14:23

Il a un super charisme ce Rachid ! Je l'aime bien .
merci de ton travail. Sur ce film bien vu !

Lydia 28/05/2014 18:45

j' ai bien pris note j ' irai voir ce film grâce à ton blog ce reportage me donne envie d ' y aller merci

Lucie 28/05/2014 14:36

Bien, je ne connais pas ces acteurs..je suis sur le depart en RD.

georges 28/05/2014 14:11

Exellent.Forrest Wihitaker est un exellent acteur et le film donne envie d'etre vu.De plus,inspiré d'un film de José Giovanni qui fut taulard,ecrivain et cinéaste.Beau reportage avec des personnes que l'on peut sentir proche de leur public.Ouais,vraiment bien.