Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Francine: Le blog Paris et People

AGNES VARDA - Hommages à PARIS (02/04/2019)

Publié le 22 Avril 2019 par Francine Spitz

Agnès Varda, cinéaste, photographe et plasticienne

Agnès Varda, cinéaste, photographe et plasticienne

COPYRIGHT - FRANCINE SPITZ

  

Le mardi 2 avril 11 heures à la cinémathèque française (située dans le Parc de Bercy à Paris) a été célébrée la cérémonie d'hommage à la cinéaste Agnès Varda.

 

C'est assez loin de chez moi et bien que la cérémonie ait lieu le matin, je tiens à y assister, tout comme j'avais assisté à la cérémonie d'hommage à Michel Legrand au théâtre Marigny. Ce jour là, Agnès Varda, était présente et avait parlé devant le cercueil de son ami. Elle était très émue.

 

Et voilà que 2 mois plus tard,  c'est Agnès Varda qui disparaît.

Je n'en reviens toujours pas, l'ayant vue il y a si peu de temps...

 

Il est près de 11h lorsque j'arrive devant la cinémathèque.

Je croise mes amis photographes, mais souhaitant assister à l'hommage, je ne m'attarde pas.

Je pénètre dans la cinémathèque, monte les escaliers quatre à quatre et me voici devant le placeur qui me dit "c'est fini on n'accepte plus personne,  il y n'a plus aucune place de libre, venez on va ouvrir une autre salle en sous-sol".

C'est une petite salle qui dispose d'un grand écran sur lequel sera projeté en direct la

cérémonie qui se déroule dans l'autre salle.

 

Je suis frustrée car je voulais assister à l'hommage dans la salle où se trouvaient les personnalités et non par l'intermédiaire d'un écran.

Je préfère aller retrouver mes amis. Ce sera en leur compagnie que j'attendrai à l'extérieur la fin de la cérémonie espérant  ainsi apercevoir à leur sortie les personnalités présentes lors de cet hommage.

           

La Cinémathèque Française, construite par Frank Gehry est située dans le parc de Bercy

La Cinémathèque Française, construite par Frank Gehry est située dans le parc de Bercy

Franck Riester, Ministre de la culture (à gauche)

Franck Riester, Ministre de la culture (à gauche)

Sandrine Bonnaire

Elle n'avait que 17 ans quand Agnès Varda l'a fait tourner dans le film "Sans toit ni loi". A l'hommage elle à déclaré "Je suis mariée à toi à tout jamais. Quand je t'ai rencontrée j'étais une fleur, et après ce beau film, je suis devenue un arbre. Grâce à toi, je me suis enracinée dans ce métier. Grâce à toi, j'ai pu durer".
Elle n'avait que 17 ans quand Agnès Varda l'a fait tourner dans le film "Sans toit ni loi". A l'hommage elle à déclaré "Je suis mariée à toi à tout jamais. Quand je t'ai rencontrée j'étais une fleur, et après ce beau film, je suis devenue un arbre. Grâce à toi, je me suis enracinée dans ce métier. Grâce à toi, j'ai pu durer".

Elle n'avait que 17 ans quand Agnès Varda l'a fait tourner dans le film "Sans toit ni loi". A l'hommage elle à déclaré "Je suis mariée à toi à tout jamais. Quand je t'ai rencontrée j'étais une fleur, et après ce beau film, je suis devenue un arbre. Grâce à toi, je me suis enracinée dans ce métier. Grâce à toi, j'ai pu durer".

JR et Marion Cotillard

C'est le photographe, JR, qui a réalisé le documentaire « Visages, Villages » avec Agnès Varda. en 2017

C'est le photographe, JR, qui a réalisé le documentaire « Visages, Villages » avec Agnès Varda. en 2017

Guillaume Canet (à droite de la photo)

Guillaume Canet (à droite de la photo)

Catherine Deneuve

Elle a lu un poème d'Arthur Rimbaud "Sensation" Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers, Picoté par les blés, fouler l'herbe menue : Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds. Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Elle a lu un poème d'Arthur Rimbaud "Sensation" Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers, Picoté par les blés, fouler l'herbe menue : Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds. Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Jane Bikin à chanté "L'amour de moi".

L'amour de moi / S'y est enclose / Dedans un joli jardinet / Où croît la rose et le muguet/  Et aussi fait la passerose / A la vie elle avait dit " pause " / C'est ainsi qu'elle s'en est allée / Je l'ai retrouvée au détour d'une allée / Où à jamais elle repose / Trois sentiments en moi s'opposent / Le chagrin en est le tout premier / En second viennent le remord et les regrets / Enfin l'amour dont elle dispose / J'aimerais lui dire tant de choses / Allongée près d'elle à ses côtés / Alors mes larmes seront perles de rosée / Pour arroser son laurier-rose.

Macha Meril

Macha Meril

Jacques Perrin (à gauche)

Jacques Perrin (à gauche)

Patrick Cohen

Patrick Cohen

Jean-Marc Ayrault

Jean-Marc Ayrault

Il est grand temps que je me dirige vers le cimetière du Montparnasse  car j'ai deux bus à prendre avec changement au niveau du Jardin des Plantes ; je n'aurai pas le temps de m'y arrêter (il est déjà 13h30 et la cérémonie débute à 14 h)

A mon arrivée, il y a déjà beaucoup de monde installé sous des tentes blanches très certainement prévues à cause d'un temps plutôt incertain.

AGNES VARDA - Hommages à PARIS (02/04/2019)

La musique du film documentaire d'Agnès Varda « les glaneurs et la glaneuse » est diffusée en attendant le début des hommages.

Il y a beaucoup trop de monde près de la petite scène où va se tenir les prises de paroles, alors je me place un peu plus loin dans l'allée jonchée de fleurs ; elle mène à la tombe où se trouve un banc sous un arbre ; j'apprends que c'est Agnès Varda qui, au décès de son mari Jacques Demy, y avait planté un grand arbre et placé un banc afin de passer des moments à lui parler, assise tout près de lui.

 

Le banc rempli de fleurs

Le banc rempli de fleurs

Me trouvant au bout de la petite allée je ne vois pas ce qui se passe sur la scène mais je comprends que c'est sa fille, Rosalie, qui  prend la première la parole pour parler de sa mère : "Agnès, mon Agnès" clame-t-elle,  puis elle se souvient de son enfance heureuse, "quel luxe d'être élevé par des artistes" "Ma douce, ma petite patate chérie, on se quitte après de belles aventures et comme tu le disais, tout ce dont on a besoin dans la vie, c'est d'un ordinateur, d'une caméra et d'un chat

Puis son fils, Mathieu Demy,  prend la parole pour parler de sa mère qui avait une façon unique de rendre chaque moment de vie un peu plus intéressant, un peu plus singulier.

Il évoque également l'entrée de sa mère à la 50ème Biennale de Venise en 2003 où elle apparaîtra déguisée en patate afin d'être en accord avec son exposition "Patatutopia".                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              

AGNES VARDA - Hommages à PARIS (02/04/2019)
Rosalie Varda et Mathieu Demy (enfants d'Agnès Varda)

Rosalie Varda et Mathieu Demy (enfants d'Agnès Varda)

AGNES VARDA - Hommages à PARIS (02/04/2019)
Chiara Mastroianni (lunettes noires)

Chiara Mastroianni (lunettes noires)

Marion Cotillard

Marion Cotillard

Caroline de Maigret

Caroline de Maigret

Julie Gayet

Julie Gayet

Sandrine Kiberlain

Sandrine Kiberlain

François-Marie Banier

François-Marie Banier

Sandrine Bonnaire

Sandrine Bonnaire

Un clin d'oeil à son admiration pour la pomme de terre.
.

AGNES VARDA - Hommages à PARIS (02/04/2019)

Les hommages s'achèvent sur le son rock and roll des guitares de Matthieu Cheddid, et des frères Yarol et Melvil Poupaud.
Yarol chante "Are you a lucky little lady in the city ? Or just another lost angel ?  « L.A. Woman » des Doors ;

Agnès Varda était amie avec Jim Morrisson, chanteur des Doors disparu en 1971.

Matthieu Chedid

Matthieu Chedid

Yarol Poupaud

Yarol Poupaud

Bel hommage tout à la fois gai et émouvant.

Commenter cet article

Mary 17/05/2019 13:26

Très très belles photos que du beaux mondes merci

RIGAL-SPITZGLOUS RIGAL-SPITZGLOUS 10/05/2019 17:38

Tu fais vraiment de très très très belles photos

Daniel 09/05/2019 16:15

Comme toujours un travail de pro..
Ma préférée c'est Macha Meril !
Daniel

Bernadette Fournier 09/05/2019 10:17

Merci.Francine , de nous faire partager , magnifique reportage . un grand merci encore ……
Bernadette et Valéry

Gerard BRESSAND 09/05/2019 09:45

Merci Francine pour ce magnifique reportage qui représente beaucoup de travail. Content d avoir partagé avec toi la cérémonie à la cinémathèque de Bercy.
A bientot pour de nouvelles aventures.
Gérard

Cathy 08/05/2019 23:07

beau reportage….avec beaucoup de photos

Pat 08/05/2019 20:53

Bel hommage, travail de pro !