Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Francine: Le blog Paris et People

DICK RIVERS Hommage à l'église Saint-Pierre de Montmartre (02/05/2019)

Publié le 12 Juillet 2019 par Francine Spitz

COPYRIGHT - FRANCINE SPITZ

Dick Rivers - de son vrai nom Hervé Forneri - le plus rock des rockeurs

Dick Rivers - de son vrai nom Hervé Forneri - le plus rock des rockeurs

Jeudi 2 mai 2019

C'est à l'église Saint-Pierre de Montmartre que ce sont déroulées les obsèques du chanteur Dick Rivers.

Fan de Dick Rivers, je ne voulais surtout pas manquer cet hommage qui plus est se déroulait sur la Butte Montmartre.

 

Ce quartier, je l'apprécie énormément, certainement parce que j'y suis née (juste en bas de la butte), mais j'aime ce lieu qui ressemble à un petit village perché au nord de Paris, ses ruelles pavées, ses escaliers, ses lampadaires, ses galeries de peinture, ses dessinateurs, ses peintres sur la Place du Tertre,  ses troquets et cabarets, ses musées, son moulin, son vignoble, ses touristes, son funiculaire, sa basilique qui fait découvrir en haut de ses marches son plus beau panorama sur la capitale.

 

DICK RIVERS  Hommage à l'église Saint-Pierre de Montmartre  (02/05/2019)

J'aurais aimé prendre le petit Montmartrobus, mais c'est une nouvelle ligne de bus, la ligne 40 qui circule, un bus classique. « Il a été remplacé » me dit le conducteur.

Quel exploit de conduire ce grand bus dans les petites ruelles de Montmartre ! Mais comme il y a un événement sur la place, le bus ne pourra pas aller tout en haut.

C'est justement là où je vais ;  je monterai donc le reste de la rue Norvins à pied en passant devant la place du Tertre.

DICK RIVERS  Hommage à l'église Saint-Pierre de Montmartre  (02/05/2019)

Me voici arrivée devant l'église Saint-Pierre de Montmartre.

Sur la petite place, entre la brasserie la Bohème du Tertre et le restaurant le Poulbot, une foule s'est formée : quelques jeunes mais surtout des personnes d'un certain âge qui discutent de Dick bien sûr,  parapluie ouvert car il pleut.

 

Je viens pour assister à la cérémonie, alors j'essaie de voir si l'on peut déjà entrer dans l'église ; mais la grille n'est pas encore ouverte au public.

Tout en cherchant je retrouve un ami.

Ensuite je vois arriver Pierre Billon, casque au bras.

DICK RIVERS  Hommage à l'église Saint-Pierre de Montmartre  (02/05/2019)
Pierre Billon, Directeur artistique, parolier, compositeur, chanteur

Pierre Billon, Directeur artistique, parolier, compositeur, chanteur

 
Une personne filtre l'entrée devant la porte. Je lui fais part de mon souhait d'assister à la cérémonie... elle me laisse passer.

J'avance dans cette église que je connais bien : je me souviens... le mariage de mon oncle y avait été célébré et lorsque je monte à Montmartre, je n'oublie pas d'y entrer.

Me voici assise devant, à gauche de l'autel ; l'église se remplit tout doucement. Quelques personnalités sont déjà présentes et je reconnais Eric Naulleau et Christophe Dechavanne.

L'orgue joue" le Canon de Pachelbel" pour accompagner l'entrée du cercueil.; cercueil tout blanc comme celui de Johnny.

Cette mélodie sublime et apaisante envahit l'église.
DICK RIVERS  Hommage à l'église Saint-Pierre de Montmartre  (02/05/2019)

Une messe émouvante

On entendra :  Peace in the Valley d'Elvis Presley

Le vent de Dick Rivers

Emportée par le vent plus haut que les nuages / Emportée par le vent, vole ma vie / Vers d'autres horizons, vers un autre rivage /
Le vent s'est levé et je le suis

Il y a eu les témoignages d'amis comme ceux de Brice Hortefeux, Eric Naulleau, Jean-Pierre Saccani, journaliste et Jean-Charles Liozu, son gendre

Mais j'ai perdu mes notes... alors voici mon hommage.

 

Dans les années 60-70, les années "yéyé" comme ont les avaient surnommées, une bande de copains naissait : Johnny, Eddy et Dick se retrouvaient et jouaient ensemble.

 

Dick Rivers a créé son groupe "Les Chats Sauvages" et il en était le chanteur ; (à ne pas confondre avec "Les Chaussettes Noires" dont le leader était Eddy Mitchell.).

 

J'adorais Dick Rivers, son intonation de crooner, ses cheveux noirs et sa banane, sa façon de twister tout en chantant, un sacré jeu de jambes !!

 

Tu savais  swinguer  sur : "Twist a Saint-Tropez" "Viens danser le Twist" "Est-ce que tu le sais"  "What'd I say"..  un vrai rockeur. 

 

J'ai dansé sur tes "Slows"   dans les boums et dans les caves de Saint-Germain des Prés.

C'est toute ma jeunesse qui défile depuis le "Golf Drouot" où j'étais allée te voir en concert.

Je me souviens de :   "Pas cette chanson" "Oh Lady" "Si jamais"  "Ne lui dis rien" "Tu n'est plus là"..

 

Tu me laisses triste, mélancolique  et ma tête est remplie de souvenirs qui remontent à la surface.. car..  tu n'es plus là

 

"Tu n'es plus là" un de tes slows sur lequel j'aimais danser

 

"Tous les oiseaux des jours d'été s'en vont, ils vont courir d'autres joies / Mais moi, ici, je tourne en rond, tu n'es plus là / Hier encore, tu m'embrassais, tu riais, serrée serré contre moi /Aujourd'hui, je sais, tu mentais, tu n'es plus là  / Sans toi, tout m'est égal, j'ai si mal, tu n'es plus là  / Je voudrais dormir, je voudrais mourir, tu n'es plus là  / Mais je t'aime encore, je le crie si fort que le silence a peur / Je m'accroche à des riens, tes yeux et tes mains..."

Brice Hortefeux

Brice Hortefeux

Eric Naulleau

Eric Naulleau

Fans et sosie à la sortie de la messe

Fans et sosie à la sortie de la messe

La foule devant l'église Saint-Pierre de Montmartre

La foule devant l'église Saint-Pierre de Montmartre

La police aussi  est intéressée par ce qui se passe sur la place

La police aussi est intéressée par ce qui se passe sur la place

Un sosie

Un sosie

Willy Lewis, premier batteur des Chats Sauvages

Willy Lewis, premier batteur des Chats Sauvages

La chanteuse Nicoletta

La chanteuse Nicoletta

Michel Orso, chanteur

Michel Orso, chanteur

Babette, femme de Dick Rivers et Natala sa fille adoptive (photo de Gérard Bressand)

Babette, femme de Dick Rivers et Natala sa fille adoptive (photo de Gérard Bressand)

Pierre Bonte, journaliste, écrivain (photo de Gérard Bressand)

Pierre Bonte, journaliste, écrivain (photo de Gérard Bressand)

Bruno Putzulu, acteur et chanteur (photo de Gérard Bressand)

Bruno Putzulu, acteur et chanteur (photo de Gérard Bressand)

Moustique, chanteur des années 60 (photo de Gérard Bressand)

Moustique, chanteur des années 60 (photo de Gérard Bressand)

Francis Cabrel, chanteur (photo de Gérard Bressand)

Francis Cabrel, chanteur (photo de Gérard Bressand)

Mike Shannon, chanteur compositeur. Il a été l'interprète du groupe "Les Chats Sauvages" de 1962 à 1964, succédant à Dick Rivers. (photo de Gérard Bressand)

Mike Shannon, chanteur compositeur. Il a été l'interprète du groupe "Les Chats Sauvages" de 1962 à 1964, succédant à Dick Rivers. (photo de Gérard Bressand)

Christophe Dechavanne, journaliste, animateur, producteur (photo de Gérard Bressand)

Christophe Dechavanne, journaliste, animateur, producteur (photo de Gérard Bressand)

(photo de Gérard Bressand)

(photo de Gérard Bressand)

Sur sa tombe va être posée cette plaque le représentant près d'une Cadillac. Elle a été réalisée par les Barattini père et fils, des marbriers de Montagnac (Hérault), qui avaient sympathisé avec lui lors d'un concert.

Il y avait comme un air de fête ce jeudi sur la place devant l'église.

On se prenait en photos tout en fredonnant les chansons de Dick.

Gérard Bressand, ami

Gérard Bressand, ami

Avec Willy Lewis, premier batteur des Chats Sauvages

Avec Willy Lewis, premier batteur des Chats Sauvages

Avec Michel Orso. Sa chanson, Angélique a été son plus grand succès

Avec Michel Orso. Sa chanson, Angélique a été son plus grand succès

André Sebag, ami

André Sebag, ami

Petit tour dans les galeries de peinture de Montmartre

Petit tour dans les galeries de peinture de Montmartre

Et son fameux funiculaire que j'ai pris pour descendre de la butte

Et son fameux funiculaire que j'ai pris pour descendre de la butte

Ton départ me fais replonger dans le répertoire de tes chansons

Tu es né à Nice, et habitais Nice avant de monter à Paris.

Alors il y a eu plus tard : "Nice baie des anges"

"Si t'avais connu / La Nice baie des anges à moitié nu  / Les voitures de sport sur les avenues / Tu regretterais tout ça  / Y avait des starlettes et des babies  / Toute une jeunesse qui rêvait  / Quand j'avais 18 ans ".
 

 Mais j'ai adoré celle-ci "N'en rajoute pas mignonne"

"N'en rajoute pas mignonne / Avec tes larmes aux yeux / J'ai l'moral qui déconne / Demain ça ira mieux.."

Moi aussi j'ai les larmes aux yeux en ré-écoutant cette sublime chanson.

Quand tu es venu à Paris tu as choisi le 18e arrondissement pour y vivre. De la place Clichy à la Place du Tertre puis pour finir un peu plus loin rue Championnet. Lors de la messe, le curé nous a dit que tu aimais venir te recueillir dans l'église Saint-Pierre de Montmartre à chaque fois que tu montais sur la Butte.

Repose en paix au cimetière de Montmartre, un jour j'y passerai, et surtout garde toujours la banane.

 


 

Commenter cet article

COROUGEJEANNE 28/12/2019 06:23

Tres beau reportage avec des belkes photos merci pour tout

LMC 17/10/2019 17:57

Un grand monsieur.Et un très bel article, merci beaucoup !

Mary 01/09/2019 15:51

merci Francinette très très beau reportage une fois de plus Merci

Pat 17/08/2019 17:47

Salut Dick... St Trop perd son "Twist" et les chats sont noirs. Merci Dame Francine

Cathy 31/07/2019 22:13

tu as encore bien travaillé pour ce reportage. Je ne savais que tu étais née dans ce quartier.

Dany.B 31/07/2019 18:42

Reportage mélancolique car les chansons ont le pouvoir
de faire revivre des souvenirs qu'on croyait parfois oubliés

Lucie 31/07/2019 08:51

Apres notre belle soiree au parc de Sceaux, je lis ce reportage plein de nostalgie pour Dick, ce rocker de nos annees de jeunesse,nous a tant fait rever!, il disparait, comme le temps s'envole..

georges noctilien 31/07/2019 15:26

Beau et triste.J'aimais Dick Rivers,samusique et son style personnel.Je suis d'ailleurs en lecture avec "Dick Rivers Mister D " un livre d'entretiens avec Sam Bernett.Paix à son ame et merci pour ce qu'il nous a apporté.Georges noctilien